Organisation du projet SARI

L'animation scientifique de SARI a conduit les travaux de mise en place des différentes instances de suivi et de pilotage du projet :

 

Les missions de chacune des quatre instances ont été définies dans les premiers mois du projet, et ont notamment fait l'objet d'un livrable spécifique (Recueil des règles et pratiques pour l'animation et le management) en novembre 2005. Ces missions ont été affinées au fil de l'avancement du projet.

Les travaux de l'animation scientifique sur le volet « organisation du projet » ont également consisté dans l'organisation et l'animation des réunions des différentes instances :

 

Dans chaque cas, l'équipe d'animation scientifique a réalisé les actions suivantes : convocation, ordre du jour, présentations et animation de la réunion, relevé de décisions, suivi de la mise en œuvre des décisions.

On signale que l'organisation des réunions du Club utilisateurs a été difficile, en particulier en raison de nombreux désistements. Suite à la première réunion du Club, une nouvelle composition a été établie, et les représentants des organismes ont été identifiés. Ils seront mobilisés dans les prochains mois, notamment au travers du séminaire de clôture du projet.

Le document de définition du projet SARI présente les axes thématiques et l'organisation du projet

Coordination et suivi des actions

Sur ce volet, les travaux de l'animation scientifique ont concerné les différentes tâches suivantes :

 

Deux tâches sont apparues particulièrement critiques dans la liste ci-dessus :


 

Les tâches de gestion et de validation des livrables ont concerné 149 livrables produits par les thèmes dans le cadre de leurs engagements contractuels ; au-delà, en prenant en compte les relevés de décisions, les présentations ou publications, ce sont plus de 200 documents qui sont disponibles sur ce site.


Contractualisation

Contrats entre les financeurs et les partenaires SARI

Les contrats initiaux entre les financeurs (DSCR et DRI) et les thèmes ont été signés respectivement en 2004 (RADARR et IRCAD) et 2005 (VIZIR et AJISE).


Ces contrats initiaux ne couvraient pas l'ensemble des travaux ; des tranches de financement complémentaires ont été mobilisées, ainsi que de subventions dédiées aux expérimentations. L'animation scientifique du projet, en particulier la directrice du projet, a été très largement engagée dans les relations entre les financeurs et les thèmes du projet. Elle a joué un rôle déterminant dans le bon suivi des consommations, dans l'identification des besoins de financement complémentaires et dans le compte rendu « financier » auprès de la DSCR et de la DRI.

Télécharger le tableau de synthèse général sur les budgets et les subventions SARI (également présenté en annexe du rapport final).

 

Accords de consortium

Les différents thèmes ont mis en place et signé des accords de consortium régissant les relations à l'intérieur des thèmes. Un projet d'accord définissant les règles entre partenaires appartenant à des thèmes différents, préparé par l'animation scientifique sur la base de l'accord de consortium RADARR, a été remis aux services compétents du LCPC pour validation. Aucune suite n'a été donnée à ce projet d'accord.

 

Calendrier général

Les premiers travaux du projet SARI ont été engagés fin novembre 2004, avec le lancement des thèmes techniques RADARR et IRCAD. Le projet s'est achevé en 2010 : séminaire final le 6 mai ; fin des travaux AJISE en juin ; validation des derniers livrables AJISE en septembre ; comité de pilotage final le 8 septembre ; rapport final de l'animation scientifique en octobre.

Vous pouvez également télécharger le calendrier d'ensemble du projet au format pdf.

Budgets, ressources, partenaires

L'implication des Conseils Généraux est une des spécificités remarquables du projet SARI, qui vise à informer les conducteurs et les gestionnaires. La participation active de ces gestionnaires en amont des travaux favorise ainsi une meilleure cohérence des résultats de SARI avec leurs besoins.